hamadozoundi

Artiste bronzier
La vie d'Hamado Zoundi

L'histoire d'un artiste

Hamado Zoundi, sculpteur bronzier, est né en 1984 dans le quartier de Dapoya à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso.

Par manque de moyens financiers, il arrête son parcours scolaire à l’âge de 12 ans. Il débute alors son apprentissage chez un artiste bronzier de la grande famille Dermé où il apprend la technique ancestrale de la cire perdue.

Au décès de son maître, Hamado, 16 ans commence son parcours d’artiste bronzier. Il crée ses sculptures et les coule à la cire perdue dans son atelier de Nemnin en plein centre de Ouagadougou.

Une vie pleine de rencontres

Depuis 2017, il voyage en Europe (principalement en Belgique et en France) pour exposer et partager sa passion au cours de stages durant lesquels il enseigne aux participants les étapes du travail, de la cire au bronze, en passant par le moulage et la fabrication du four. 

Au gré de ses rencontres, en France et en Belgique,  il présente ses créations. 

« Ces échanges culturels me permettent d’accroître ma créativité et de transmettre un savoir-faire appris dès mon plus jeune âge. » explique Hamado. 

L’expérience et la maîtrise de la matière permettent à Hamado Zoundi de réaliser des œuvres de styles très variés. 

Désireux d’aider la jeunesse de sa ville, Ouagadougou, il participe au financement de l’Association Fô Gninta, en lui reversant une partie des bénéfices de ses ventes. 

Celle-ci promeut l’éducation des enfants issus de familles démunies et la formation artistique de jeunes déscolarisés au Burkina-Faso. 

Ses expositions

Expositions permanentes au Burkina Faso

  • Au village Artisanal de Ouagadougou
  • Vitrine des Bronzes de Ouagadougou
  • En 2016 au SIAO (salon international de l’artisanat de Ouagadougou)

Expositions en Europe

  • À l’espace City’Zen Paris – Parc Floral du 24 juillet au 24 août 2019 – sous le thème « Le Mariage du Bronze et de la nature »
  • À Saint Nectaire – salle des associations de la vallée verte en août 2019
  • À Clermont Ferrant – L’APIMA en août 2019
  • À la 8ème, 9ème et 10ème édition du Festival documentaire de Tailhac, Auvergne en de 2017 à 2019
  • Au festival « Landes de fer » à Lit-Et-Mixe dans les landes en 2018
  • À la Réserve Nationale d’Arjuzanx en juillet 2018 et en juillet 2019
  • Au Hangar de Mezos en juillet 2018
  • Dans divers espaces privés en 2017, 2018 et 2019

Le mariage de la nature et du Bronze

Présentation de l’exposition  « Le mariage de la nature et du Bonze »  Hamado Zoundi

Espace City’Zen Paris 24 juillet au 24 août 2019

L’exposition « mariage de la nature et du bronze » de l’artiste burkinabé Hamado Zoundi,  nous plonge dans un monde où le végétal et le bronze, deux matières qui s’opposent, se fondent  et se transcendent dans ses sculptures.

Matériaux naturels empreints de légèreté, et de fragilité … feuilles, racines, branches et  matériaux rigides, lourds, de récupération …vieux tuyaux, cadenas, robinets…se mêlent pour engendrer des formes artistiques.

Hamado s’interroge sur notre empreinte sur la nature et les lois qui la relient à nous. A travers ses œuvres, il réaffirme l’étroit lien entre le végétal, l’animal et le monde minéral … forme des feuilles, nervures, galbes des corps, … Il montre par ses œuvres d’une grande beauté, la subtilité de la nature, la croissance, le devenir, l’infini.